Vous disposez d’un certain nombre de points de vie, de 1 à 6 au maximum. A chaque coup reçu, vous en perdez un.
Lorsque vous avez perdu la moitié de vos points de vie (arrondi à l'inférieur), votre personnage est au seuil de blessures graves, et lorsque le total de points de vie tombe à 0, vous êtes dans le coma. Vous êtes alors immobilisé au sol jusqu’à ce que quelqu’un vous réanime. Il vous est impossible de vous exprimer, de voir et d’agir (sauf discrètement pour la réanimation avec le médecin).
Toute blessure reçue en combat doit être soignée dans les plus bref délais au risque de perdre 1 point de vie toutes les heures jusqu’au coma.
La mort ne sera donnée par l’agresseur que s’il déclare « achève ! » à celui qui gît à ses pieds en portant le coup de grâce. Soyez fair-play, ne soyez pas de ceux qui achèvent pour s’amuser les comateux en fin de bataille si vous ne voulez pas avoir la moitié du GN sur le dos et les organisateurs en prime... Ayez une réelle bonne raison d’éliminer définitivement quelqu’un du jeu.

Blessures particulières

Certaines armes et certaines compétences occasionnent des blessures un peu particulières, comme l'armement moderne et les compétences d'assassinats, de bourreau et les poisons.

Les blessures dues à l'armement moderne
Certains personnages dans le jeu utilisent des armes projetant des décharges électriques sur leurs adversaires, des ondes soniques (pistolet à amorces), les lames tronçonneuses ou thermiques (armes classiques avec un cyalume), les turbos fléchettes (Nerf ou  assimilé) ou encore de l'acide (pistolet à eau). Les blessures dues à l'emploi d'armes modernes peuvent avoir des effets multiples : brûlures, fibrillation cardiaque, dérèglement du système nerveux central… Dans le jeu, la gravité des blessures  dépend de l’état de santé du personnage au moment de celle-ci. Deux cas de figure sont possibles :

Premier cas : le joueur possède plus de la moitié de ses points de vie au moment de la blessure. Dans ce cas, il résiste bien et souffre de blessures classiques. Il perd alors un point de vie.
Deuxième cas : le joueur possède la moitié de ses points de vie au moment de la blessures, arrondi à l'inférieur (seuil de blessures graves). Dans ce cas, les conséquences sont sérieuses. Le joueur tombe alors dans le coma. Il faut à présent que le joueur reçoive l’intervention d'un médecin dans le quart  d'heure. Une fois ce délai écoulé, il sera trop tard et le personnage mourra.

Blessures due aux explosions
Un joueur témoin (pas à 100 mètres non plus) d'une  explosion (roquettes missiles, grenades, explosifs) subit des dégâts d'armes modernes et se trouve automatiquement à son seuil de blessures graves s’il était en bonne santé ou, dans le coma si il était déjà blessé. Les utilisateurs de ce type d'armes, annonceront toujours leur utilisation (Grenade!!!). Il est donc évident que deux grenades lancées dans une pièce ou 5 joueurs ont trouvé refuge, suffiront à les plonger dans le coma.

Blessures due à l’utilisation de poisons
Deux types d’armes peuvent provoquer des dégâts dus au poison.
Les grenades fumigènes faisant de la fumée rouge, jaune ou verte représentent des gazes provoquant des effets sur l'organisme.
Les armes enduites de poison qui provoquent une blessure normale au moment de l’impact plus les effets du poison à l’annonce du joueur.